: LOUIS EVELY : Le vrai temple de Dieu c'est l'homme














                  "Le vrai temple de Dieu c'est l'Homme"  

: Accueil : L'homme,
son parcours
: Ses écrits,
ses conférences
: Que nous
dit-il ?
: Louis Évely
aujourd'hui
:




Témoignages




: L'association
Transmission

 
L'Aube : accueil et échanges depuis 1982


les amis de Louis Évely
en Belgique
en France
en Suisse
et partout dans le monde


Le Centre d'accueil de L'Aube a été fondé par Louis Évely et sa femme Mary en 1982.
"Au moment de sa fondation, nous avons baptisé ce lieu L'Aube, car nous croyions fermement que nous nous trouvions à l'aube de temps nouveaux", explique Mary Évely.
"Un temps où chacun devrait repenser et rechoisir le sens qu'il donnerait à sa vie s'il voulait progresser lui-même dans son être total et faire ainsi évoluer le monde."
Située dans la vallée de la Drôme, L'Aube accueille chaque année plusieurs centaines de personnes dans son cadre enchanteur.
Des stages sont proposés autour des thèmes de la spiritualité, de l'épanouissement personnel et de la création artistique.
:   Louis Évely aujourd'hui
:   L'Agenda : actualité et évènements
:   L'Aube : accueil et échanges depuis 1982
:   Libres échanges : le bulletin de Louis et Mary Évely
:   Transmission, les amis de Louis Évely

Située au pied du parc naturel du Vercors, à 250 mètres d'altitude, au coeur de la vallée de la Drôme, L'Aube vous accueille dans un cadre naturel fait de calme et de beauté.

Hébergement et repas sur place.


Pour toute information complémentaire sur les activités de L'Aube,
veuillez contacter :
: Association Accueil et échanges "L'Aube"
: F-26400 Piégros La Clastre
: tél : +33 (0)4 75 40 03 24
: fax : +33 (0)4 75 40 07 26
: site internet : http://www.aube-association.com
 

L'origine et l'histoire de L'Aube racontées par Mary Évely

“C’est en 1969 que Louis et moi avons acquis la propriété des "Combeaux" à Piégros La Clastre, grâce à un don fait à sa mort par une vieille dame qui souhaitait que Louis puisse posséder un lieu où il recevrait ses auditeurs.
Celui qui nous a touchés au coeur était inhabitable dans une nature en friche. Mais il nous a séduits par sa calme beauté. Ce calme nous le recherchions après de lourdes épreuves ...
En effet, Louis avait, durant 30 ans, exercé la prêtrise avec passion. Il se sentait appelé à faire connaître et vivre le message évangélique. Mais l’Eglise se méfiait de son enseignement.

Par honnêteté, Louis ne s’est plus reconnu le droit de parler au nom de cette église, ce qui l’amena à demander son retour à l’état laïc afin, dira-t-il de continuer à prêcher l’évangile avec la liberté du laïc.
De mon côté, un mariage malheureux m’avait amenée à demander le divorce. Bien qu’il fût justifié, j’ai été rejetée par mon entourage qui à l’époque n’admettait pas ce qui est actuellement largement répandu.
Louis et moi nous connaissions depuis des années et notre connivence profonde nous avait permis de nous aider et nous soutenir dans nos épreuves mutuelles. Ce qui fait que
cette sorte d’exil nous a permis de panser nos plaies.

Débuts héroïques
Après nous être consacrés à la restauration de nos ruines, petit à petit, des amis de Louis retrouvèrent sa trace et vinrent nous rendre visite.
Entre temps, Louis avait publié un livre « La prière d’un homme moderne » qui a eu un grand retentissement dans le monde protestant où il fut beaucoup invité, spécialement en Suisse et en Alsace. Ce qui augmenta le nombre de nos visiteurs.
Cela nous donna l’idée de susciter des rencontres qui les rassembleraient durant quelques jours afin de réfléchir ensemble sur des sujets qui leur tenaient à cœur. Nous avons intitulé ces rencontres « Détente et Réflexion ».
Nous logions nos hôtes dans des tentes ou dans nos greniers aménagés. Nous assumions toutes les tâches, repas, animation, potager etc ... C’était très lourd mais en même temps merveilleusement enrichissant. Que de belles rencontres, que de beaux échanges se vécurent là durant 8 années ! Très vite, le courrier devint abondant et, afin que le partage puisse se poursuivre
nous avons eu l’idée de créer un petit bulletin qui pourrait ainsi continuer à profiter à tous en prolongeant le vécu de ces temps privilégiés. Il débuta en 1978 et fut naturellement appelé « Echanges. » Il y a donc 30 ans de cela, et j’ai toujours le plaisir de poursuivre avec beaucoup de bonheur ces échanges qui sont de plus en plus vivants et où Louis garde une place toujours actuelle.

Un élan de solidarité
Mais voilà qu’après 8 années d’accueil très riches mais bien fatigants car en plus des tâches matérielles et d’animation, Louis était de plus en plus appelé à donner séminaires et conférences,
nous avons décidé de prendre du recul pour nous installer en appartement afin que Louis puise continuer à écrire, et moi à préparer des expositions.
Quand les amis apprirent cela, ils se réunirent pour dire qu’il n’était pas possible que nous interrompions ce type d’accueil et qu’ils nous aideraient à le faire. Mais notre maison était trop petite, il fallait donc songer à une nouvelle construction, et nous n’en avions pas les moyens. Qu’à cela ne tienne, ils allaient le trouver !
C’est alors qu’un véritable courant d’amitié se déclencha. Les uns organisèrent des concerts, d’autres des collectes etc ... et
après deux années qui représentèrent un parcours du combattant, la première maison sortit de terre en 1982. Un vrai miracle !
Hélas, peu avant son ouverture, Louis tomba malade. Il fallut un certain temps pour que la médecine comprenne qu’il s’agissait du retour d’une maladie tropicale contractée 20 ans plus tôt lors de séries de conférences données au Cameroun.
Que dire de l’angoisse que je ressentis à l’idée de me retrouver seule avec la charge de cette nouvelle maison où déjà des rencontres s’organisaient ! Louis les anima avec moi durant trois ans. Mais ses forces déclinaient bien qu’il luttât jusqu’au bout avec l’énergie qui était la sienne.
Et ce fut en Août 1985 qu’il nous quitta me laissant face à une tâche qui me semblait quasi insurmontable.

Continuer malgré tout
Mais il faut croire que ce lieu devait continuer à vivre car voilà 23 ans qu’il nous a quittés et que notre centre est toujours très apprécié par ceux qui viennent s’y ressourcer.
C’est au point que trois ans après le départ de Louis, j’ai pu construire, toujours avec des dons généreux, une seconde maison, la première ne suffisant plus à la demande.
Au moment de sa fondation, nous avons baptisé ce lieu L’Aube, car nous croyions fermement que nous nous trouvions à l’aube de temps nouveaux. Un temps où chacun devrait repenser et re-choisir le sens qu’il donnerait à sa vie s’il voulait progresser lui-même dans son être total et faire ainsi évoluer le monde. Plus que jamais, cette démarche nous semble importante pour l’avenir de notre œuvre.
Louis nous a ouvert la voie, souvent difficile, de la libération spirituelle, en nous incitant, tel son maître Jésus, à nous mettre à l’écoute de la Présence qui anime chacun de nous.
J’espère que cet accueil se poursuivra encore longtemps après moi et qu’il permettra encore à de nombreux amis de venir se refaire physiquement et spirituellement en ce lieu béni, né de notre foi, de notre amour et de l’affectueuse confiance de tant d’amis. Et quelle doit être la joie de Louis si nos hôtes perçoivent en nos murs ce vœu qu’il formulait avec la gentille innocence d’un jeune adolescent :
«Je voudrais qu’ici le monde entier voie comme nous nous aimons !»

Mary Évely 
: http://www.louisevely.com : Nous contacter : Ailleurs sur internet : Qui sommes-nous ?

:   4 GROUPES LOCAUX
        
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Bruxelles
    Genève
    Lyon
    L`Aube
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

:  DES EVENEMENTS
        
    En ce moment :
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Rencontre autour de Louis Évely et Marcel Légaut à L'Aube du 18 juin au dimanche 22 juin 2014
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Vivez le temps de Noël à L'Aube : du samedi 21 (16h00) au Jeudi 26 décembre 2013 (10h00)
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
du 16 au 21 août 2012 : Les échanges de L'Aube ; rencontre, réflexion et détente dans la Drôme
etc ...
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

:  UN BULLETIN
        
    Dans le numéro 13 :
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Des expériences qui de l’intime vont vers l’universalité
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
En écho, le silence
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ma disponibilité fondamentale à l’accueil
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

:  UN FORUM DE DISCUSSION
        
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
... Merci Mary ! ...
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
... Nouvelles de l'état de santé de Mary Evely ...
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
... Avoir pitié de nos frères ...
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

:  DES PUBLICATIONS
        
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




:  ADHEREZ MAINTENANT !



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------